Les règles de la roulette

La roulette a conquit, au cours de sa très longue histoire, des millions de fans, au fur et à mesure, grâce à sa simplicité, sa gamme large de paris et son extraordinaire intérêt. Elle est aujourd’hui présente dans tous les lieux proposant du jeu d’argent à travers le monde et s’impose comme le jeu de référence des casinos.

Un matériel différent selon sa nationalité

Ayant voyagé dans le monde entier, la roulette possède quelques différences selon la région du globe dans lequel le joueur la pratique. Dans tous les cas, une table permet de disposer les mises. C’est le nombre et la disposition des numéros de la roulette, proprement dite, qui diffère selon sa nationalité. En Europe, elle possède un cylindre comportant 37 numéros de 0 à 36. Les Américains ont répartis différemment les numéros et lui a ajouté un double 0. Les Mexicains, quant à eux, ont complété la roulette américaine d’un triple 0.

Le but du jeu

Quelque soit le type de roulette auquel on joue, le but est toujours d’anticiper, via les mises, le numéro ou le type de case sur lequel la bille va s’arrêter.

La gamme importante de paris

Il est possible de miser sur :

  • un numéro. Ce pari, dit Plein, rapporte 35 fois sa mise ;
  • deux numéros (Cheval, 17 fois sa mise) ;
  • une ligne de trois numéros (Transversale, 11 fois) ;
  • trois des quatre premiers numéros (Triple, 11 fois) ;
  • quatre numéros (Carré, 8 fois) ;
  • les quatre premiers numéros (Ligne du haut, 8 fois) ;
  • deux lignes de trois numéros (Sizain, 5 fois) ;
  • une colonne (Colonne, 2 fois) ;
  • un des trois groupes de douze numéros (Douzaine, 2 fois) ;
  • une couleur (Rouge/noir, 1 fois) ;
  • la première ou la seconde moitié des numéros (Manque/passe, 1 fois) ;
  • sur pair ou impair (Pair/impair, 1 fois).

Le déroulement d’une partie

Une partie de roulette est rythmée par des phrases, devenues mythiques, qui annoncent les différentes phases de jeu. Elles sont prononcées par le croupier qui lance la partie en manipulant la roulette et la bille. Il invite les joueurs à parier. « Faites vos jeux ». Dès que la bille d’ivoire s’apprête à entrer en contact avec la roulette, le croupier annonce : « Les jeux sont faits ». Il ne reste plus beaucoup de temps pour miser. Une fois que la bille touche les cases de la roue, le croupier dit : « Rien ne va plus ». A ce moment là, plus personne n’a le droit de jouer sous peine de voir son pari refusé.